Solistes

Aurélie LOILIER, Soprano
www.myspace.com/aurelieloilier
Après avoir obtenu ses prix de piano et de solfège, Aurélie Loilier décide de se consacrer entièrement au chant lyrique. Dès lors, elle se produit régulièrement en récital en France et à l’étranger.
Sur scène, elle a chanté et joué des rôles comme Adina dans l’elisir d’amore de Donizetti (Palais des Congrès du Mans), Musetta dans la Bohème de Puccini (théâtre d’Herblay), Monica dans le Medium de Menotti, Elisetta dans il Matrimonio segreto de Cimarosa (festival de Gattières), Flora dans la Traviata de Verdi (Marmande), Serpetta dans la finta giardiniera de Mozart (en tournée avec la Fondation Royaumont), Lorezza dans Jean de Paris de Boieldieu (Théâtre Impérial de Compiègne), Julie dans Ma tante Aurore de Boieldieu (Théâtre Impérial de Compiègne), Despina dans Cosi fan tutte de Mozart (Théâtre d’Herblay), Catherine dans Pomme d’Api d’Offenbach, Claudine dans la fille du Tambour Major d’Offenbach (festival d’Aix-les-Bains), Sylvabelle dans l’auberge du cheval blanc de Benatzky… Elle chantera Poussette dans Manon de Massenet lors du festival de Marmande en Août 2011 puis Gianetta dans l’elisir d’amore de Donizetti lors du festival de Chartres d’Eve Ruggieri en septembre 2011. En 2012, elle sera Frasquita dans Carmen de Bizet en tournée dans les Zéniths de France avec Eve Ruggieri.

 

A Paris, elle a chanté au Théâtre des Champs-Elysées pour le concert « Une soirée avec les Fontanarosa », concert repris en tournée en France.

 

A l’étranger, elle a donné des récitals à Moscou avec l’orchestre de chambre Hermitage (Moscow Chamber Hall, Tarusa festival, Sheremetiev Palace), des récitals à Kuweït City, à Bahreïn, à Chypres. Elle a également chanté le rôle de Despina dans Cosi fan tutte de Mozart à Shanghaï en Chine. Elle a aussi donné un concert à l’Opéra de Riga (Lettonie)…

 

Elle a donné de nombreux récitals en France, parmi lesquels, au Théâtre Impérial de Compiègne, un récital Debussy avec le pianiste François Chaplin avec des textes de Debussy lus par Jean-Claude Carrière et un autre récital avec le harpiste Julien Marcou et le pianiste Gaspard Brécourt. Elle a également donné plusieurs récitals avec orchestre, avec l’orchestre Ostinato sous la direction de Gaspard Brécourt (Palais des Congrès du Mans et abbaye de Soissons), avec l’orchestre de la Nouvelle Europe sous la direction de Nicolas Krauze…

 

Concernant le répertoire de musique sacrée, elle chante régulièrement à l’église de la Madeleine à Paris, dans le cadre des concerts Sveto, le Requiem de Mozart, le Stabat Mater de Pergolesi, « in furore «  de Vivaldi, ainsi que la Messe en Sol de Schubert et de célèbres Ave Maria. Elle a chanté la partie de soliste de Johannes Passion de Bach au théâtre de Fontainebleau, l’Exsultate, jubilate de Mozart. Elle a également chanté le Stabat Mater et le Salve Regina de Pergolesi lors du festival de Chartres d’Eve Ruggieri. Lors de ce même festival, elle est invitée l’année suivante pour chanter le Psaume 51 ainsi que des cantates de Bach.